Les malheurs de Glénan

Il y a un mois, Glénan a commencé à perdre du poids. Ce n’est pas dans ses habitudes, lui qui est toujours trop gros. La seule fois où il a été maigre, c’était à cause d’un ulcère gastrique, alors forcément j’ai de suite pensé à ça !

Le bilan dentaire et la vermifugation ont été fait au mois de Novembre. Avant de se lancer dans le branle-bas de combat, nous avons décidé de le complémenter pour voir si cela pouvait être une baisse de forme avec l’arrivée du froid. J’ai augmenté sa ration de grains, et y ai ajouté de l’huile et du bicarbonate de soude (pour faire baisser l’acidité dans l’estomac).

DSCN5761
13 Décembre 2015

DSCN5756

Ce changement dans l’alimentation n’a pas fait effet, Glénan a continué de perdre du poids. J’ai donc pris rendez vous en clinique. Avec les fêtes de fin d’année, pas le choix il a fallu attendre jusqu’au 4 Janvier.

12362775_10208147693360459_8784527209911357351_o
20 Décembre 2015

Arrivée à la clinique, le vétérinaire commence par l’ausculter et faire une prise de sang. Ses paramètres vitaux sont normaux et sa prise de sang excellente. « Ça pourrait être une prise de sang de poulain ! » Étonnant vu son état général et son âge.
La palpation ne montre rien d’anormal. Pour écarter l’hypothèse de la présence de tumeurs, il faudrait faire une échographie et le tondre. On écarte ce choix, si c’était le cas il n’y aurait rien à faire de plus dans tous les cas.

DSCN5859
5 Janvier 2016

Glénan est resté en clinique 24h, à jeun pour faire la gastroscopie le lendemain matin. Rendez vous à 8h, Glénan sent très mauvais de la bouche, ce qui me fait encore plus penser à son passé d’ulcères. Une fois tranquillisé, le vétérinaire débute la gastro. Pas de traces d’ulcères, mais quelques gastérophiles qui se baladent. Il ne sont pas assez nombreux pour expliquer la perte de poids de Glénan. Pas d’anomalies ou de blessures au niveau dentaires non plus.
Le vétérinaire a fait un autre prélèvement sanguin et le faire analyser et explorer la piste de la maladie de cushing. Une semaine de patience avant les résultats.

Nous sommes repartis avec un vermifuge pour zigouiller les coquins vus à la gastroscopie et exclure le ténia, s’il y a, par la même occasion. Il m’a aussi été préconisé d’enrichir encore plus son alimentation mais je vais attendre les résultats avant de faire des changements.

 

Et maintenant, on croise les doigts, les sabots et tout ce qu’on peut !!!

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. mlleponey dit :

    Ah, les déboires vétérinaire… la hantise du propriétaire d’animaux 😦

    Aimé par 1 personne

  2. Colette dit :

    Beaucoup de courage à vous deux.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s